La rétention d’eau

Marion LASSAGNE - Diététicienne Nutritionniste dans l'Oise, Cergy et gournay en bray

Qu’est ce que cette fameuse « rétention d’eau » ?

La rétention d’eau signifie que le corps emmagasine plus d’eau qu’il n’en élimine. Ainsi, les vaisseaux du corps se dilatent pour laisser passer l’eau au travers des tissus. Cela créer une sensation de douleur et de gonflement : la rétention d’eau.

Quelles en sont les causes ?

Cela peut venir de différents facteurs :

  • une intolérance ou allergie alimentaire (gluten, lactose, oléagineux…)
  • une insuffisance cardiaque
  • une mauvaise circulation sanguine
  • un excès de sel dans votre alimentation. (le sel joue un rôle qui « retient » l’eau dans votre organisme)
  • un mauvais travail du rein qui n’élimine pas le sel en excès
  • une hypothyroïdie : les battements du corps sont ralentis par l’hypothyroïdie, donc la circulation sanguine est, elle aussi, diminuée ce qui augmente la dilatation des vaisseaux pour favoriser cette circulation sanguine
  • l’absorption de certains médicaments (cortisone..)

Comment réagir face à cette rétention d’eau ?

Je vais vous donner quelques conseils pour essayer de diminuer cette rétention d’eau et améliorer votre confort de vie.

  • Limiter votre consommation de produits raffinés, de sucre, de farine blanche au profil de produit complet et le moins transformé possible
  • Limiter votre consommation d’alcool
  • Limiter votre consommation de charcuterie, fromage (un petit morceau de chèvre de temps à autre, ne vous fera pas de mal)
  • Buvez suffisamment
  • Privilégier certains fruits et légumes, à rôle « diurétique » tels que le cerfeuil, le persil, les oignons, les asperges, les poireaux, l’ananas, la papaye…
  • Eviter les pesticides, additifs et conservateurs douteux au profil de produits frais, locaux et bio si possible.
  • Fractionner vos prises alimentaires pour diminuer les pics glycémique (plus votre corps sécrète de l’insuline pour contrôler ces pics glycémiques, plus votre corps va conserver le sodium)
  • Et surtout : n’hésitez pas à bouger, faire une activité physique pour dire adieu aux jambes lourdes !

Laisser un commentaire